Qu’elles soient légères ou vraiment intenses, les douleurs de dos peuvent nous gâcher la vie. Selon la localisation de la lombalgie, les causes et les solutions pour réduire les douleurs de dos divergent. Si vous souffrez de maux de dos persistants, il faut évidemment consulter un spécialiste et agir rapidement afin de soulager cette sensation douloureuse. Cependant, en connaissant l’origine de vos douleurs dorsales, vous pourrez mettre en place différentes méthodes visant à diminuer votre mal de dos.
 

Les différents maux de dos et leurs origines

Lorsque l'on parle de lombalgie, c’est le bas du dos qui est concerné par la douleur. Les maux de dos les plus courants concernent la zone des reins. Le lumbago est également fréquent et se manifeste par une douleur brutale, un blocage et l’impossibilité de bouger au niveau de la zone des lombaires.

Parmi les différentes origines des douleurs dorsales, on trouve en tête de liste le stress que nous subissons au quotidien. Cependant, les douleurs de dos peuvent également survenir pour des causes « mécaniques » comme un faux mouvement, un blocage, une contracture ou encore un problème de posture.
 

Rester actif

En cas de mal de dos, on a souvent tendance à modifier ses habitudes et réduire son activité physique par peur d’amplifier la douleur. Or, pour soulager les douleurs lombaires, il est primordial de maintenir ses activités quotidiennes ainsi qu’une activité physique douce.

Si la douleur n’est pas trop vive, évitez les postures assises et couchées sur de longues périodes car elle ne feront qu’augmenter l’ankylose et ne résoudront pas le problème. Rester actif est l’un des remèdes les plus efficaces contre les douleurs de dos. 

 

Se faire masser

Par un professionnel ostéopathe ou kinésithérapeute ou bien par une personne de votre entourage, se faire masser contribue à réduire les douleurs dorsales.

Des gestes de massages simples, appliqués sur les muscles de part et d’autre de la colonne vertébrale à l’aide de mouvements circulaires lents plus ou moins appuyés, permettrons de calmer le mal de dos.

 

Ne négligez pas le choix de votre matelas

Attention, il existe un rapport étroit entre sommeil et douleurs de dos. En effet, un problème de literie peut aggraver un état inflammatoire au niveau de la zone dorsale. Aussi, une literie récente et de qualité vous offrira un meilleur sommeil et moins de micro réveils ou cours de la nuit.

Quelle que soit la technologie que vous choisissez - latex, mémoire de forme, ressorts ou mousse - ce qui compte est la qualité du matelas et une fermeté modérée. Les dimensions de votre matelas jouent également un rôle sur la qualité de votre sommeil et donc sur vos douleurs de dos. Si vous hésitez entre deux tailles, préférez donc le matelas le plus large.

Pour réduire au maximum vos douleurs de dos, prenez également le temps de bien choisir la fermeté de votre matelas qui ne doit être ni trop mou, ni trop ferme. Ainsi, un matelas trop ferme a tendance à réveiller les douleurs inflammatoires, il est donc important de trouver le juste milieu.

Le confort  dépend de chaque individu mais sachez qu’un accueil moelleux doit être accompagné d’une sensation de tenue ferme pour bien maintenir le corps et prévenir les douleurs dorsales.

Vous l’aurez compris, les douleurs de dos peuvent, selon leur origine, être soulagées grâce à différentes méthodes douces avant d’avoir recours à la médication. Une bonne hygiène de vie couplée à une literie adaptée, agiront pour diminuer vos douleurs de dos.

AUTRES ARTICLES QUI PEUVENT VOUS PLAIRE :

:: La mémoire de forme revient en force
:: L'importance des coussins
:: Faire du sport pour mieux dormir